EN IMAGES. Manchester: panique et nuit d’horreur après l’attentat

Un attentat-suicide a tué au moins 22 personnes parmi de jeunes spectateurs et leurs parents à la sortie d’un concert d’Ariana Grande à l’Arena. Récit du drame en photos.

C’est le pire attentat au Royaume-Uni depuis onze ans. Au moins 22 morts et 59 blessés, selon un bilan à la mi-journée, à la sortie d’un concert d’Ariana Grande à Manchester où un homme a fait détoner une charge explosive. Cette attaque dans le foyer de l’Arena, rempli de jeunes fans et leurs parents, a semé la panique dans la salle et à l’extérieur. La chanteuse britannique, elle, est indemne physiquement, mais a déclaré être “brisée”. Sur son compte Twitter, elle a écrit: “Du fond du coeur, je suis affreusement désolée. Je n’ai pas de mots”. Avant ce nouvel attentat sur le sol britannique, le plus grave était celui du 7 juillet 2005, quand une série d’attaques suicides dans les transports à Londres par quatre kamikazes avait tué 56 personnes et laissé plus de 700 blessés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *